• Compter Les Etoiles

    Counting_stars_by_boritos
     
     
    Sublissime poème!!! Merci meu amor!
     
     

    Je marche dans les rues de Paris

    Je regarde passer les bateaux mouches

    Le long des quais de la Seine

    Et j’erre dans les allées des cimetières

     

    J’entends autour de moi une douce mélodie

    Qui m’émeut, me touche

    Qui me fait oublier ma peine

    C’était par une nuit triste, c’était hier

     

    Je m’assois à une terrasse Boulevard Saint-Michel

    Je commande une bière au goût parfumé à la fraise

    Le va et vient des estivants ne cesse pas

    Je ferme les yeux, en vain

     

    Plus loin, un guitariste joue une ritournelle

    Une  romance franco-portugaise

    Entre œillet et porte des Lilas

    Cela me convient

     

    Ca raconte l’histoire de Mar da palha

    Des quais du Tage

    Et d’un amour indéfectible

     

    D’une passion au doux nom de minha gatinha

    D’un sentiment qui n’a pas d’âge

    D’une frénésie indivisible

     

    Tout autour de moi est splendeur

    Je compte les pétales des fleurs

    Puis le jour laisse place à la nuit

    Je compte les gouttes de pluie

     

    Devant moi, il y a comme un voile

    Je compte les étoiles

    Seras-tu réellement à moi

    Mon doux amour, dis-moi !

     

    Je compte les étoiles

    Qui étincellent dans le ciel clair

    Je compte les étoiles

    Dans ce vaste univers

     

    Je suis tien, tu es mienne

    Dansons sur les valses de Vienne

    Et si le monde tourne, tourne,

    De Paris à Melbourne

     

    Laisse-toi entraîner au-delà

    De ce que tu peux imaginer

    Rien n’est plus beau ici-bas,

    Tu seras à jamais aimée

     

    Donne-moi ta main et viens

    Comptons les étoiles

    Dessinons le monde de demain

    Il ressemblera à une toile de Chagall

     

    1,2,3 quand vient la nuit

    4,5,6 je compte les gouttes de pluie

    7,8 9 une petite comptine d’antan

    Emportée par le vent

     

    Je marche dans les rues de Paris

    Je me retourne et je souris

    Le soleil s’est levé sur le Sacré-Cœur

    Et le ciel est de mille couleurs.

     

     

    "Compter les étoiles" - EC Septembre 2014 


  • Commentaires

    1
    Enigma71
    Mercredi 1er Octobre 2014 à 15:10
    Oooooooooooooooooooooh !!Je suis extrêmement heureux de voir ce poème sur le blog de ma Muse ! Merci minha gatinha. Mouaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
    2
    Ely40
    Jeudi 2 Octobre 2014 à 13:57
    Coucou Flavia, Oh, z'ai cru voir ce poème sur un autre blog, hi hi hi ;) Superbes mots écrits avec talent. Tu l'as bien inspiré le gentil poète :d Bravo à Eric et gros bisous à vous deux :)
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :